Hadopi : Françoise Nyssen veut réformer la riposte graduée

Après chaque élection présidentielle en France, le nouveau gouvernement va revenir sur des aspects importants de la société française.

L'éducation, la santé et la culture, notamment la lutte contre le piratage.

Sur les 3 gouvernements qui se sont succédé, chaque ministre de la Culture voulait réformer la riposte graduée de la Hadopi et Françoise Nyssen, la nouvelle ministre n'échappe pas à la règle. Elle a estimé que la riposte graduée est obsolète et qu'elle ne correspond plus aux réalités du piratage.

Et c'est vrai, la Hadopi, crée en 2010, intervient uniquement contre les sites de torrent. Si vous allez sur un site de torrent et que vous ne masquez pas votre adresse IP avec un VPN tel que Hidemyass, IPvanish et Express VPN, alors la Hadopi peut vous identifier et déclencher sa riposte graduée.

Mais en 2018, les choses ont changé. Le streaming représente désormais 90 % du piratage, le téléchargement direct revient en force et les sites pirates n'ont jamais été aussi nombreux.

Dans ces conditions, la Hadopi fait pâle figure, mais Françoise Nyssen ne fait pas mieux, car elle insiste simplement sur la promotion de l'offre légale et la sensiblité des internautes au piratage.

Des voeux de bonne intention qu'on fait pendant le Nouvel An, mais en aucun cas, c'est une solution pour lutter contre le piratage.

Une vraie solution est que le gouvernement intervienne directement pour forcer les Majors à respecter les internaute, à baisser le prix et créer de l'interopératilibité entre les différents formats.

Mais comme ces Majors conseillent aussi la Hadopi, on peut dire que ces solutions ne seront jamais implantés. C'est bien que François Nyssen s'exprime sur la Hadopi, mais en vérité, cette autorité vétuste ne mérite que la suppression pure et simple.

  • Protection jusqu'à 6 dispositifs simultanément
  • Couvrage de tous le continents à l'exception de l'Antarctique
  • Meilleur connectivité sur tout dispositif

Le meilleur VPN de l'année 2018