Censure généralisée en Angleterre avec le filtre anti-porno

Quand le filtre anti-porno s'attaque au non-porno…

Bienvenue au filtre anti-porno. Dressez une liste de pays où la censure internet sévit particulièrement. Turquie, Chine, Iran sont les pays qui ont toutes les chances de revenir maintes fois. 

Et l'Angleterre alors ? La censure dans les pays précédents est essentiellement politiques, mais en Angleterre, on s'est attaqué au porno. Pourquoi ? 

Qu'on veuille ou pas l'avouer, force est de reconnaître que l'accès au porno est de plus en plus facile même pour les enfants et ce, malgré le contrôle parental.

 De nombreuses mesures ont pourtant été prises pour le limiter, des domaines spéciaux, des restrictions de toutes sortes, mais sans succès. 

Il semble que le gouvernement anglais ait donc décidé de ne plus y aller de mains mortes en bloquant purement et simplement l'accès aux sites pornos.

Le filtre anti-porno est censé bloque l'accès aux sites sensibles pour la jeunesse. 

Cela ne veut pas pour autant dire que les Anglais n'ont plus le droit de regarder ces films. 

Tous ceux qui le souhaitent pourront le faire, mais uniquement après avoir effectué les réglages nécessaires, acceptant de ce fait, s'ils sont parents de se passer du filtre anti-porno. 

C'est une très bonne nouvelle surtout lorsqu'on voit la facilite déconcertante avec laquelle les enfants y avaient accès. Il se pose juste un petit problème : le filtre anti-porno ne bloque pas que les sites pornographiques.

Tout porte à croire que le gouvernement aurait profité de cette nouvelle disposition pour bloquer au passage certains “sites nuisibles” à l'instar des sites torrents, certains réseaux sociaux comme facebook et twitter et même des applications comme Reddit. On peut s'accorder sur le fait que facebook ne soit pas l'un des sites les plus saints qu'il soit. 

Oui, c'est un site qu'on ne doit pas se presser de faire découvrir aux enfants parce que les réseaux sociaux en général comportent de nombreux dangers, mais de là à le bloquer… 

La mesure semble quand même excessive. Et si seulement, on ne s'arrêtait que là. Après analyse, il s'avère qu'environ 20 % des 1 00 000 premiers sites du classement Alexa sont bloques avec succès par ce filtre anti-porno. Faut-il en conclure que tous ces sites ont un contenu interdit aux mineurs ? 

Certainement pas, car seuls 4 % des sites de cette liste sont pornographiques ! Pourquoi sont-ils bloqués ? Mystère ! Heureusement que des éclaircissements sont quand même apportes. 

Il n'est pas question d'interdire l'accès à ces sites, mais plutôt de faire comprendre aux parents qu'ils ont la possibilité de protéger leur progéniture. 

On peut donc à n'importe quel moment enlever cette option par défaut, si on estime qu'on n'en a pas besoin. Mais la majorité des abonnés ne sont malheureusement pas informés de l'existence de cette option. 

La démarche, malgré les inconvénients évidents est louable. La question est juste de savoir si ce filtre anti-porno sera véritablement efficace, même pour les enfants. 

Ces derniers ne pourront peut-être pas appeler le FAI pour demander la levée du blocage, mais en employant un vpn, le filtre anti-porno ne servira absolument plus à rien. Utilisez alors NordVPN pour contourner ce filtre