Empereur-Team tire sa révérence au dam des abonnés

Empereur-Team fait partie de ses sites que tout le monde connaît et a déjà visité ne fusse qu’une fois.

Il ne donne pas forcement envie de revenir, mais on aime bien le savoir présent.

Mais pour quelle raison le site a décidé de mettre la clé sous le paillasson, alors qu’il n’est même pas poursuivi par la justice ?

Empereur-Team met la clé sous le paillasson

Empereur-Team s’en va. Il n’est pas poursuivi par la justice, ni par les ayant droits. Il s’agit de l’un des rares trackers torrent a fonctionner sans le moindre encombre.

Dans ce cas pourquoi fermer les portes ? Le propriétaire explique qu’il ne se sent simplement plus a sa place. Le monde torrent d’aujourd’hui n’est plus celui qu’il a connu et aimé au début. Il préfère donc mettre un terme à tout plutôt que continuer une aventure qui ne le passionne plus.

La petite communauté d’abonnés n’est pas pour autant abandonnée à elle-même. Il se retire après avoir pris le soin de fusionner avec un autre site torrent, 2fast4you.

Cette fusion est positive pour les deux sites. D’une part, Empereur-Team peut paisiblement prendre sa retraite, d’autre part, le second site – qui est novice sur le marché – bénéficie d’une base non-négligeable d’abonnés.

La fusion arrange tout le monde, y compris les abonnés qui n’ont pas besoin de chercher un autre site. Il faut dire que le point de vue du propriétaire de Empereur-Team est partagé par de nombreux usagers.

Plus le temps passe, moins on a la sensation que les principes qui ont pourtant inspiré de nombreux internautes par le passé existent encore.

Certains s’adaptent avec le temps, d’autres comme le propriétaire d’Empereur-Team préfèrent mettre la clé sou le paillasson.

Que vous soyez un abonne du site ou de n’importe quel autre site torrent, il est important de mettre un point d’honneur sur la sécurité.

Employez toujours un VPN pour vous connecter. Prenez un abonnement sur CyberghostVyprvpn ou NordVPN.

Pour moins de 7$ par mois avec un abonnement annuel, vous pourrez non seulement échapper à la censure, mais également éviter des confrontations inutiles avec des organismes comme Hadopi.