MP3Skull amende de 22 millions de dollars

Capitol Records, Warner Bros., Sony Music et Universal Music, tous au sein d’une coalition avaient déjà, l’an dernier, engagé une poursuite en justice contre le site de téléchargement MP3Skull.

En dépit des menaces de dommages et intérêts estimées déjà à cette époque à des millions de dollars, le propriétaire du site n’a pas répondu à la convocation.

Notons que MP3SKull était à une certaine époque l’un des sites de téléchargements illégaux les plus visités sur internet, permettant un téléchargement gratuit de pistes audios pour l'utilisateur sans que l'entreprise MP·Skull reverse de droits d'auteurs aux entreprises qui ont gravés les audios en question.

MP3Skull sous le coup de la justice

La cour a procédé à un examen des faits qui sont reprochés au site, puis à une délibération. 148 pistes de musique ont été dénombrées sur MP3Skull.

Pour chacun d’eux une amende de $150 000 a été prononcée, ce qui porte le total à exactement $22'200'000 (ça fait beaucoup de zéros).

C’est un coup de massue pour MP3Skull et ses membres. Une injonction a été émise pour la fermeture du site.

Pour éviter de faire partie des cibles potentielles au cas où les associations des ayants-droits décideraient de se pencher sur le cas des utilisateurs de ce genre de site, il vaut mieux prendre quelques précautions.

Nous vous conseillons donc d’opter pour un VPN. Vous pouvez choisir CyberghostVyprvpn ou NordVPN qui sont des outils de premier choix pour la protection de la vie privée.

Depuis l’injonction et la publication de la décision de justice, le site MP3Skull change fréquemment de domaine pour éviter de retomber dans le même piège.

Mais ces changements ne sont pas suivis de notifications aux usagers qui ont du mal à suivre. RIAA Labels, du nom de la coalition, l’an dernier avait déjà défait le site Grooveshark presque de la même façon. Le combat entre les plateformes pirates et les ayants-droits se fait plus violent.