TorrentTunes, le successeur d’Aurous ?

Depuis la fermeture d’Aurous en décembre dernier suite à la pression exercée par les grands labels de musique sur son propriétaire, les internautes fans de musique gratuite sont un peu désœuvrés.

Même si des plateformes du style de Spotify ou d’iTunes sont disponibles pour les mélomanes, elles ne sont pas forcément du gout de tous les internautes.

Beaucoup (presque tout le monde en fait) préfèrent la gratuité. Ou on préfère simplement pouvoir profiter de bonne musique sans avoir forcément à mettre la main à la carte de crédit. Bref, les raisons sont diverses et TorrentTunes est là pour satisfaire ceux-là.

Mais avant de poursuivre, il est important de savoir que la plateforme aussi utile soit elle ne dispose d’aucun accord avec les maisons de disques responsables des artistes dont elle propose les tubes à l’écoute.

Il est donc conseillé de se protéger en utilisant un service VPN pour y accéder. NordVPNVyprvpn ou Cyberghost sont des fournisseurs parfaitement aptes à vous protéger si vous décidez de faire du streaming via TorrentTunes, qui est (on ne le dira jamais assez) une plateforme dont la légitimité est plus que douteuse.

Cela dit, l’interface de TorrentTunes a de quoi séduire. Elle est visuellement agréable et assez intuitive, de plus le logiciel indépendant ou l’extension de navigateur est basé sur le protocole torrent.

Cela permet d’avoir une vitesse relativement stable et une qualité d’écoute intéressante. De plus, une fois la recherche lancée on obtient en sus des résultats, des liens vers des pages offrant des ressources utiles sur chaque artiste (YouTube, IMDB, LastFM…).

Cela dit, TorrentTunes n’a pas que des atouts. L’un des principaux défauts de la plateforme est la base de données pour le moment incomplète.

Les recherches sont parfois (souvent) infructueuses et les résultats sont loin d’être satisfaisants. Mais vu que le tout est basé sur le P2P, il est à espérer que le contenu s’étoffera avec le temps.

Il va sans dire que tout ce remue-ménage dans le monde du streaming (illégal il faut le dire) ne va pas vraiment enchanter les ayants droit.

Ils auront néanmoins du mal à fermer TorrentTunes car le logiciel et l’extension sont mis à jour par un utilisateur anonyme (et qui compte surement le rester) et le système est décentralisé donc impossible à contrôler ou bloquer même si l’extension est désactivée ou interdite dans les navigateurs.

Aurait-on enfin notre service de streaming gratuit et sans risques ? La suite nous le dira.